Info

À travers le nez: Voyelles nasales françaises

À travers le nez: Voyelles nasales françaises

Lorsque nous parlons de voyelles "nasales" en français, nous faisons référence à certains sons de voyelles typiquement français qui sont produits en expulsant de l’air par le nez. Tous les autres sons de voyelles françaises sont prononcés principalement par la bouche, sans obstruction des lèvres, de la langue ou de la gorge.

Voyelles nasales et consonnes nasales

Voyelles suivies de m ou n comme dans les motsONU, sur et un, sont nasale. Essayez de les dire et vous verrez que l'air est expulsé principalement par le nez, pas par la bouche.

Cela ne vaut pas, cependant, lorsque les consonnes nasales m ou n sont suivis d'une autre voyelle. Dans ce cas, la voyelle et la consonne sont toutes les deux exprimées. Par exemple:

un nasal
une voix

Il y a aussi des voyelles nasales en anglais, mais elles sont un peu différentes des voyelles nasales françaises. En anglais, la consonne nasale ("m" ou "n") est prononcée et nasalise ainsi la voyelle qui la précède. En français, la voyelle est nasale et la consonne n'est pas prononcée. Comparez ce qui suit:

français  sur  un
Anglais  posséder  sur

Voyelles françaises en général

Dans l’ensemble, les voyelles françaises partagent quelques caractéristiques:

  • La plupart des voyelles françaises sont prononcées plus en avant dans la bouche que leurs homologues anglais.
  • La langue doit rester tendue tout au long de la prononciation de la voyelle.
  • Les voyelles françaises ne forment pas des diphtongues, c'est-à-dire un son produit par la combinaison de deux voyelles en une seule syllabe, dans laquelle le son commence comme une voyelle et se dirige vers une autre (comme dans coin, loud et side). En anglais, les voyelles ont tendance à être suivies d'un son "y" (après "a, e, i") ou d'un son "w" (après "o, u"). En français, ce n'est pas le cas: le son de la voyelle reste constant; ça ne change pas en y ou w du son. Ainsi, la voyelle française a un son plus pur que la voyelle anglaise.

Outre les voyelles nasales, il existe également d'autres catégories de voyelles françaises.

Voyelles dures et douces

En français, a, o, etvous sont connus comme "voyelles dures" tout en e etje sont considérés comme des voyelles molles, à cause de certaines consonnes (c, g, s) changer la prononciation (dure ou douce), en accord avec la voyelle qui les suit. S'ils sont suivis d'une voyelle douce, ces consonnes deviennent molles, comme dans crèche et léger. S'ils sont suivis d'une voyelle dure, ils le deviennent aussi, comme dans le nom de Guy.

Voyelles avec marques d'accent

Les marques d’accent physique sur les lettres, caractéristique essentielle de l’orthographe française, peuvent modifier et changent souvent la prononciation des voyelles, comme dans les partitions du français. eavec soit accent grave(prononcé hein) ou l'aigu accent aigue (prononcé oui).